Demilitarize McGill urges Senators to vote NO for proposed research policy

(Français plus bas)
Students and community members are distressed by changes proposed in the Regulation on the Conduct of Research – a policy statement that governs the conduct of all research taking place at McGill. The policy up for approval has been the subject of extensive criticism and involves the complete removal of a section requiring transparent reporting on research receiving military funding. A votefor approval of the policy will take place in Senate at approximately 15h00 on Wednesday February 10th in Leacock Building Room 232. Concerned students and community members will be in attendance.

The policy was last discussed in Senate on November 4th 2009 where a number of student Senators brought forward concerns.

“I think that we can agree that McGill should and does strive to be a leader among the G13,” said Arts Senator Sarah Woolf referring to the group of 13 research-intensive Universities in Canada. “To remove this clause I think is a regressive step and doesn’t demonstrate leadership at all. What it does suggest however is that we are trying to be as appealing to research funders …at the expense of our ethics. ”

In February 1988, McGill amended the Regulations on Research policy to include sections 10 and 11 dealing with the evaluation and approval of research projects funded by a military agency. This introduction of policy governing military research came in response to concerns about contracts with the US military for McGill professors to research fuel-air explosives as well as a six day occupation of the McGill administration’s offices in 1987.

Harmful research in conjunction with the Canadian and American military continues to take place at McGill and has been the subject of student action including a General Assembly motion passed last February that mandates the Students’ Society at McGill University (SSMU) to oppose McGill’s involvement in the development of thermobaric weapons, as well as a Post Graduate Students’ Society council motion that mandates the organization to advocate for “public transparency and ethical evaluation of all research at McGill funded by, or done in collaboration with, a military agency.”

Demilitarize McGill proposed amendments to the policy after the November 5 Senate discussion and met with Associate Provost William Foster in both the Fall of 2008 and at the beginning of the Winter 2009 semester to discuss the policy. Demilitarize McGill had originally hoped that the policy review would be an opportunity to address a number of flaws in the existing policy however members soon realized that those conducting the policy revamp intended to completely deregulate research receiving military funding at McGill. Demilitarize McGill’s efforts to engage the university in a serious discussion on the subject of ethical review of research receiving military funding have regrettably, fallen on deaf ears.

“These sections related to military research are unique in Canada and came about as a result of a history of student activism.” says Cleve Higgins, an organizer with Demilitarize McGill.
“McGill research continues to contribute to the development of weapons for the US and Canadian military forces. The policy to regulate this research needs to be strengthened, not removed.”

A copy of the Regulation on the Conduct of Research policy up or approval can be located here, while the current policy containing sections 10 and 11 referring to military research can be found in Annex C-2 here.

For more information: demilitarizemcgill@gmail.com

*******************
Recherche académique pour le développement d’armement:
l’Université McGill abandonne toute transparence en matière de recherche militaire

Étudiants et citoyens dénoncent la décision de l’administration de McGill de retirer la transparence de ses politiques institutionnelles d’encadrement de recherche. Les nombreux projets de recherche ayant des répercussions néfastes pour la société, tels que les projets à vocation militaire de développement d’explosifs et d’autres technologies de l’armement, vont se poursuivre alors que le public ne pourra plus en être informé.

Une mobilisation massive aura lieu lors de l’adoption formelle de la politique au Sénat de McGill, le mercredi 10 février à 15h à la salle 232 du pavillon Leacock. La nouvelle politique de recherche qui sera adoptée a déjà fait l’objet de vives critiques, puisqu’elle implique le retrait total de l’encadrement éthique et de la transparence des recherches financées par l’industrie militaire. Un grand nombre d’étudiants membres du Sénat de McGill ont exprimés leur opposition à son adoption :

« Nous pouvons nous entendre pour dire que McGill doit s’efforcer d’être un leader au sein du G-13 » a déclaré la sénatrice Sarah Woolf en faisant référence au regroupement des 13 universités canadiennes les plus actives en recherche. « Or, retirer cette clause est un pas dans la mauvaise direction et ne démontre aucun leadership. Au contraire, il s’agit plutôt d’une indication que nous nous efforçons d’être aussi attrayants que possibles envers d’éventuels bailleurs de fonds … aux dépends de notre éthique. »

En février 1988, McGill a amendé sa politique de recherche pour y inclure des articles encadrant les recherches financées par les agences militaires. Cette adoption s’est inscrit en réaction à la pression de la communauté académique contre les contrats de recherches accordés par l’armée américaine à des professeurs de McGill pour des recherches sur les explosifs air-carburant, ainsi qu’à une occupation de 6 jours des bureaux administratifs par des protestataires en 1987.

La recherche dévastatrice en collaboration avec l’armée canadienne et américaine se poursuit toujours à McGill et a été l’objet d’actions étudiantes, dont une résolution d’assemblée générale adoptée en février 2009 qui mandate l’Association étudiante de l’Université McGill de s’opposer à toute implication de l’institution dans le développement d’explosifs thermobariques (un type d’arme meurtrier présentement utilisé en Irak et en Afghanistan), ainsi qu’une résolution de l’Association des étudiants de 2e et 3e cycle qui préconise « l’encadrement éthique et la transparence envers le publique de toute recherche à McGill financée par, ou effectuée an collaboration avec, une agence militaire ».

Demilitarize McGill a mis de l’avant des amendements à la nouvelle politique de recherche et a rencontré le Doyen responsable de la recherche William Foster pour partager ses préoccupations. D’après le groupe, il s’agissait là d’une opportunité de régler de nombreuses failles dans la politique précédente, mais il est vite devenu évident que les gestionnaires à l’origine de ce changement avaient pour seule intention de dérèglementer entièrement la recherche financée par le secteur militaire à McGill. Les efforts déployés par Demilitarize McGill pour inciter l’administration à adopter des considérations éthiques sont restés sans réponse.

« Cette section de la politique en lien avec la recherche militaire est unique au Canada et est le résultat d’un militantisme étudiant actif. » affirme Cleve Higgins, un militant de Demilitarize McGill. « Alors que le complexe militaire canadien continue de croître, il est de la plus grande importance que cette politique soit renforcée, pas éradiquée ! ».

Une copie de la Politique de règlements sur la conduite de la recherche qui sera adoptée le 10 février est disponible en ligne, alors que la politique actuelle, renfermant les sections 10 et 11 portant sur la recherche militaire, est disponible dans l’annexe C-2 de ce document.

Renseignements: demilitarizemcgill@gmail.com
Voir la version en anglais pour les hyperliens vers les documents mentionnés.

Advertisements
Posted in Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: